Comment traiter une plante verte ?

82

Mon Petit Coin Vert est une jardinerie urbaine en ligne. Cet article fait partie de nos actualités et conseils.

Le jardinage ne se limite pas aux jardins, aux balcons et aux patios. Les plantes d’intérieur nécessitent également un entretien. Rempotage, surfaçage, arrosage, pulvérisation et boutures : nos conseils pour prendre soin de vos plantes vertes !

A lire également : Est-ce que l acetone enlève la peinture ?

rempotage

Tout au long de la vie d’une plante, son système racinaire se développe et se ramifie pour extraire l’eau et les minéraux dont elle a besoin du sol. Au fil du temps, le substrat finira par se détériorer. Lors de la culture en pot, le rempotage doit donc être effectué régulièrement. Vous devez laisser de la place à la plante pour se développer et lui fournir de nouveaux nutriments. Pour savoir si votre plante est à l’étroit dans son pot, regardez la motte de terre : si les racines dépassent et s’accumulent, il est temps de rempoter !

A lire également : Comment changer de carrelage sans enlever l'ancien ?

comment pouvez-vous Tu le rempotes ?

Placer un lit de drainage à billes d’argile au fond du nouveau pot. Cela évite que les racines coincées dans le pot ne suffoquent. Ajoutez un peu de terreau à l’aide d’un pot de fleurs puis placez la motte au milieu. Remplissez le pot, puis tassez le sol. Enfin, beaucoup d’eau. Attendez ensuite au moins un mois avant d’ajouter de l’engrais.

Matériaux utilisés :

> Un pot de plus grand diamètre (de préférence avec trou de drainage ou poreux) > Des billes d’argile > Du terreau > Un semoir > Engrais naturel

Le transplanteur du kit « Outils de jardinage intérieur » 17,90€

Engrais naturel 8,90€ surfaçage

Certaines plantes peuvent être conservées dans le même pot pendant des années. Quand est-il préférable d’éviter le rempotage, par exemple si la plante est trop volumineuse, vous pouvez préférer l’alternative à Montre-toi. L’objectif est alors de fournir de nouveaux nutriments. Pour ce faire, utilisez une griffe pour gratter la surface et retirez environ 5 centimètres de terre. Ajoutez ensuite une couche de terreau mélangée à du compost que vous pressez. Enfin, arrosez abondamment.

Matériaux utilisés :

> Poth> Vermicompost> Une griffe

vermicompost biologique 7€

La griffe du kit « Outils de jardinage intérieur » 17,90€ irrigation

Chaque plante a des besoins en eau différents. Certains n’aiment pas l’humidité excessive, tandis que d’autres nécessitent un arrosage abondant. Le sol a tendance à se dessécher plus rapidement à l’intérieur. La fréquence des arrosages dépend de la plante, de la température et de l’humidité de la pièce. Pour limiter les arrosages, éloignez vos plantes des sources de chaleur et ne les exposez pas à la lumière directe du soleil.

Où Est-ce que je sais si mon usine a besoin d’eau ?

Placez votre doigt à environ 3 cm de profondeur dans le substrat. Il doit être légèrement humide : ni trop sec ni trop humide. Lorsque la surface sèche, il est temps d’arroser. Vous pouvez également peser le pot : le terreau humide est plus lourd que le terreau d’intérieur sec, préférez un arrosoir à col long et fin. Cela permet un arrosage en douceur !

Matériaux utilisés :

> Un arrosoir pour l’intérieur

Arrosoir doré 1 L29,90 €

L’évaporation des feuilles Arrosoir en argent 1,5 L27,90 €

Certaines plantes, comme les plantes tropicales, apprécient l’humidité élevée, ce qui est relativement rare à l’intérieur. Dans ce cas, vous pouvez pulvériser le feuillage avec un vaporisateur. En raison de cet effet, les feuilles peuvent également être pollinisées, ce qui réduit l’absorption de la lumière facilité (photosynthèse).

Matériaux utilisés :

> Un vaporisateur

Spray doré 19,90€

vaporisateur de verre vintage 9,90€ Les boutures

À l’ occasion, vous pouvez voir des racines sur les tiges, les feuilles ou les bourgeons d’une plante. C’est la fameuse « totipotence » des plantes. En fait, ils ont la capacité de se reproduire à partir d’un fragment d’eux-mêmes. N’est-ce pas remarquable ? Lorsque vous coupez une branche ou une feuille d’une plante, cela crée de nouvelles racines. Au fur et à mesure que votre plante grandit, n’hésitez pas à faire des boutures avec les nouvelles tiges.

Comment faire une coupe ?

Prenez une poignée d’environ 20 cm de long avec un sécateur ou un sécateur désinfectés. Retirez les feuilles basales puis plantez votre bouture dans un nouveau pot de terreau. De nombreuses plantes d’intérieur peuvent également être plantées dans l’eau soyez coupé. Pour ce faire, placez la tige directement dans un récipient rempli d’eau. Cette expérience sera d’autant plus intéressante que vous pouvez observer la formation des racines !

Matériaux utilisés :

> Un sécateur ou une tuyau> Un pot ou un vase > Terreau ou eau

serpette pliable en acier inoxydable 9,90€

Vase suspendu pour la découpe29,90 €