Norme IP44 et pluie : tout sur l’étanchéité électrique

308
Norme IP44 et pluie : tout sur l'étanchéité électrique

Lors de la réalisation d’une installation électrique, il est essentiel de connaître les conditions environnementales de l’endroit où l’on va installer les différents luminaires à LED.

Chaque environnement a ses propres caractéristiques, telles que la température, l’humidité, l’exposition au vent ou la possibilité de pluie, c’est pourquoi chaque produit doit avoir un degré de protection IP différent contre les agents extérieurs. Dans cet article, nous vous parlerons de la norme IPP44 et pluie.

Lire également : Collection table basse tendance : l’essentiel à connaître pour harmoniser votre intérieur !

Qu’est-ce que l’IP44 ?

IP44 est un indice IP utilisé pour indiquer la résistance à la poussière et à l’eau d’un appareil spécifique. L’acronyme IP signifie Ingress Protection (protection contre les infiltrations).

La norme IP a été élaborée par la Commission électrotechnique internationale (CEI), qui a décidé que les indices IP seraient composés de deux chiffres.

A découvrir également : Pompe a chaleur : pourquoi la choisir et comment l’installer ?

Le premier chiffre fait référence à la capacité de l’appareil à empêcher les solides (comme la poussière et la saleté) de pénétrer dans l’appareil, tandis que le second chiffre fait référence à sa capacité à empêcher les liquides (y compris l’eau et la sueur) de pénétrer dans l’appareil.

Certains indices IP comportent également un X pour indiquer qu’il n’existe aucun niveau de protection contre les solides ou les liquides, ce qui n’est pas le cas de l’indice IP44.

Un indice IP44 signifie qu’un appareil est « protégé contre les corps étrangers solides d’un diamètre égal ou supérieur à 1,0 mm » et qu’il est « protégé contre les projections d’eau ». En d’autres termes, les éclaboussures d’eau contre le boîtier, quelle que soit leur direction, n’ont aucun effet néfaste sur l’appareil.

Norme IP44 et pluie : tout sur l'étanchéité électrique

L’indice IP44 n’est pas adapté aux fortes pluies

La pluie est généralement considérée comme une éclaboussure d’eau, et les lampes IP44 peuvent donc être installées à l’extérieur.

Toutefois, il est conseillé de n’utiliser ces lampes que directement sur le mur de la maison ou sous un auvent. En cas de forte pluie à l’extérieur, les luminaires IP65 et IP67 sont le choix le plus sûr.

Dans quelles conditions environnementales et dans quels lieux les luminaires IP44 conviennent-ils ?

Grâce à la protection totale contre les projections d’eau, les luminaires sont parfois idéaux pour une utilisation à l’extérieur et dans les pièces humides. La possibilité d’utiliser l’indice de protection IP44 dépend toujours de l’emplacement exact de l’installation.

L’indice IP44 pour l’extérieur

Les luminaires dotés de l’indice de protection IP44 ne sont pas totalement étanches, mais ils conviennent parfaitement à un montage sur le mur de la maison ou sous une avancée de toit.

La lampe est protégée contre la pluie normale grâce à la protection contre les éclaboussures provenant de toutes les directions.

Grâce à la protection contre les corps étrangers à partir de 1 mm de diamètre, aucun insecte ne peut pénétrer à l’intérieur de la lampe et l’endommager ou la contaminer.

Par exemple, une salle de bain est considérée comme une pièce humide et il est bien connu que l’eau et l’électricité ne font pas bon ménage.

C’est pourquoi différentes réglementations et exigences en matière d’éclairage s’appliquent dans la salle de bains, en fonction de la nature de l’eau et de l’électricité.