Comment obtenir un béton poli ? Quels sont les différents moyens?

153
béton poli

Le béton poli est un type de revêtement utilisé autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Il permet de donner un nouvel aspect à votre salle de bain, séjour, cuisine ou encore au hall d’entrée. Cette réhabilitation aide à valoriser la terrasse ainsi que la cour. Elle est particulièrement utilisée pour les aménagements commerciaux comme les hôtels, les show-rooms et les restaurants du fait de ses merveilleuses qualités visuelles. Comment obtenir un béton poli et quels sont les moyens pour y parvenir ? Lisez cet article pour savoir.

Comment obtenir un béton poli ?

Pour obtenir un béton poli pour l’intérieur ou l’extérieur de votre habitation, vous devez respecter certaines étapes. La toute première est de remplir les conditions favorisant une pose efficace du revêtement. Après cela, il faut faire une planification du travail à réaliser et définir les éventuelles contraintes qui pourraient entraver le polissage.

A lire en complément : Quelle Epaisseur plan de travail salle de bain ?

Respecter les conditions pour une meilleure pose

La première étape pour l’obtention d’un béton poli est de connaître les conditions favorables à la pose et de les respecter rigoureusement. Il s’agit notamment de celles relatives aux températures requises pour une meilleure pose. Avant de commencer les travaux, prenez le soin de connaître les conditions climatiques qui doivent être réunies.

Il est recommandé de s’y mettre lorsque la température est comprise entre 5 et 25 °C. Les bétons sont généralement moins solides et plus complexes à polir quand ils sont posés pendant les périodes de gel. Il en est de même pour les travaux effectués pendant les saisons de fortes chaleurs. Il faut également accorder une attention particulière au taux d’humidité en s’assurant qu’il soit très bas.

A lire en complément : Comment bien choisir son carrelage ?

Faire un plan de la surface à bétonner

Faites un plan détaillé et précis de la surface à bétonner si vous désirez obtenir un travail bien fait. Cette deuxième étape de la pose du béton consiste à subdiviser les tâches à réaliser par zone de travail. Elle permet de diviser en une multitude de parcelles l’espace qui va être recouvert de béton. La subdivision se fait au maximum par dizaine de mètres carrés afin de faciliter la pose.

Planifier le projet

Avant de réaliser le béton et de l’appliquer aux zones définies, vous devez planifier rigoureusement le projet. Prévoyez entre autres les différents joints de dilatation déjà au début des travaux. Cela vous permet non seulement de gagner en temps, mais aussi en argent pour un travail de qualité. Pour que les joints soient très visibles, vous pouvez les réaliser dans les angles.

Quels sont les différents moyens ?

béton poli

Il est envisageable de passer par une multitude de moyens pour polir votre béton. Ceux-ci permettent de donner un meilleur éclat au revêtement tout en optimisant vos ressources. Il s’agit entre autres du ponçage et de l’abrasion. Notez que ces différents moyens permettent de donner une meilleure texture au béton poli.

Le ponçage

Pour obtenir du béton poli, le premier moyen à mettre à contribution est le ponçage. Il s’agit d’une technique qui permet de donner une texture crémeuse au béton initial. Il aide aussi à donner à la surface un état :

  • uniforme,
  • sans mise en avant des cailloux,
  • laiteux.

Le ponçage permet d’éliminer les nivellements pour obtenir un béton bien poli. Il est également utile pour refermer les pores. Après cela, il faudra procéder à un meulage pour modifier et éliminer les éventuelles traces de colle, d’enduit et de peinture.

L’abrasion

Le disque abrasif ou une meuleuse est fortement utilisé pour le polissage du béton. Il permet de révéler la minéralité de ce dernier et aide à créer des textures rugueuses, brillantes et mates. Ces différents effets sont obtenus lorsque vous jouez sur le nombre de passes et travaillez sur les surfaces abrasives.

Après l’abrasion proprement dite de la surface, procédez ensuite à un traitement complémentaire pour corriger certaines irrégularités émanant du masticage et du bouchonnage. Pour finir, il faut utiliser des produits de protection afin de couvrir l’ensemble du revêtement. L’utilisation du lithium rend imperméable le béton et facilite le polissage du sol.

L’abrasion de la surface sur plus de 1,5 mm donne une texture poivre et sel et laisse transparaître des granulats fins. Celle effectuée sur 3 mm donne quant à elle une texture à granulats moyens, et celle réalisée sur plus de 6 mm présente une texture à granulats larges.