A quoi sert un perforateur ?

425

Dans les travaux de bâtiment et dans divers chantiers de construction de grande taille, le perforateur, un outil très important et presque méconnu est très fréquemment utilisé. Souvent confondu avec la perceuse, quasi de forme très ressemblante, le perforateur a plus de mode de fonction que la première. Le choix d’un perforateur est-il judicieux par rapport à sa rivale la perceuse, dont les mêmes fonctions qui sont de percer ? Découvrez les différentes utilités du perforateur.

Les caractéristiques d’un perforateur

Un perforateur de la marque Bosch est différent des autres marques : la différence se situe sur sa fiabilité.  Mais à part la marque, il y a quelques caractéristiques qu’il faut prendre en compte également pour permettre une meilleure utilisation d’un perforateur. 

A lire également : Découvrez le prix palette pellets et des granulés de bois

Les fonctions principales d’un perforateur

Le perforateur a été conçu pour les travaux de grand ouvrage. C’est un outil spécial très polyvalent. Il est composé d’un corps comportant la poignée avant et arrière, le moteur électrique et le mandrin pour la fixation du foret de différents diamètres.  

Ces fonctions principales sont les modes choisis à partir d’une molette :

A lire également : Pourquoi faut-il bien choisir le modèle de canapé à acheter ?

  • Le perçage de vissage et dévissage : travail classique quotidien pour faire des trous au niveau d’une surface, visser des vis tels les panneaux en bois
  • La percussion à rotation pour la perforation : Fait le travail d’une perceuse visseuse
  • La perforation sans rotation pour le burinage : perforateur des matières résistant allant du béton jusqu’à la pierre. 

Toutefois, pour avoir les performances de frappe sur des matériaux différents, dont les perforations ne sont pas comme celles des perceuses classiques, il emploie des systèmes de frappe classés en deux qui sont :

  • l’électromécanique, s’appuyant d’une masse mobile pourvue d’un levier percutant à la queue à l’intérieur, fixé dans le mandrin
  • L’électropneumatique ayant le même principe, qui est pourvue d’une masse, par contre propulsé par air comprimé sur la queue à l’intérieur fixé dans le mandrin. L’avantage du système est qu’il peut percer les matériaux effectués par l’électromécanique.

Les critères de choix d’un perforateur

Le choix d’un perforateur doit toujours se baser sur les critères. Ils sont importants dans le choix de l’outil. En effet, le perforateur à acheter doit correspondre à la nature de travaux à réaliser. 

  • La puissance, exprimée en joule (J), dont la forte capacité se situe entre 1,5 à 3 joules pour les travaux faciles. D’un autre côté, la puissance d’un outil pour des travaux plus difficiles tourne entre 5 et 8 joules.
  • La vitesse de rotation,  c’est le tour par minute. Celle-ci est inférieure à celle des perceuses classiques afin de le permettre de faire des gros trous et plus profonds. Cela se situe entre 300 tours/minutes minimum à 1000 tour/minute maximum. La vitesse au-delà de 2000 tours/minutes est le plus idéal pour réaliser rapidement les travaux et pour optimiser les résultats. 

Le perforateur est alors très avantageux. C’est un outil très fiable et rapide pour percer des matériaux de type comme le béton. Même s’il est plus silencieux que les perceuses électriques, son utilisation est destinée aux différents de maçonnerie. Avec des diamètres plus importants et des amplifications de frappe intense, il permet de percer tout type de béton. Amateur du bricolage ou professionnel, vous en avez besoin pour vos travaux.